LA RESOLUTION PROPOSEE PAR LE CIMM – VIH/SIDA ET MALADIES ASSOCIÉES

La menace des maladies transmissibles affecte la sécurité internationale, la stabilité régionale et la disponibilité opérationnelle des armées. Les membres du CIMM ont le devoir de prendre en compte ces menaces et de protéger la santé de leurs forces tout en soutenant leur système national de santé. Pour être vraiment efficace, il convient que les efforts de traitement de ces menaces soient menés en collaboration avec la santé publique internationale et les organisations non gouvernementales.

Les membres du CIMM devraient consacrer leurs efforts pour lutter contre les maladies infectieuses, émergentes et résurgentes. Le contrôle mondial des fléaux sanitaires, en particulier le SIDA et les infections associées, est le but principal. Pour l’atteindre, la mise en œuvre d’un programme multinational consensuel est indispensable pour promouvoir des mesures de contrôle accessibles, rentables et pérennes. Nos efforts collectifs doivent assurer une approche civilo-militaire intégrée, utilisant, contre le SIDA et les infections associées, des stratégies préventives exhaustives primaires, secondaires et tertiaires. Les représentants des membres du CIMM acceptent de s’impliquer dans des programmes intégrés de prévention, de dépistages volontaires et de suivis, de soutiens socio-psychologiques et de traitements.

15 Septembre 2004