Languages disponibles :
  • fr
  • en



 

 




Rapport du 4ème Congrès Pan Asie-Pacifique de Médecine Militaire

-

RAPPORT DU 4ème CONGRES PAN ASIE-PACIFIQUE
DE MEDECINE MILITAIRE

IRIB International Conference Center, Téhéran (Iran)

12-15 octobre 2018



RAPPORT DU 4ème CONGRES PAN ASIE-PACIFIQUE DE MEDECINE MILITAIRE

Abstract Book
Posters


Le 4ème Congrès Pan Asie-Pacifique de Médecine militaire était organisé du 12 au 15 octobre 2018 à Téhéran par le Ministère de la Défense de la République Islamique d’Iran en collaboration avec le Comité International de Médecine Militaire (CIMM) sous le thème principal : « L’horizon futur de la médecine militaire ».

Les 4 grands thèmes étaient :
• CBRNE : produits chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosifs.
• Santé psychosociale et sciences cognitives dans la communauté militaire.
• Gestion des catastrophes et traumatologie militaire.
• Éducation médicale militaire et collaborations internationales.

Il y avait 8 sujets accessoires :
• Médecine aérospatiale et hyperbare.
Protection de la santé et réhabilitation de la communauté militaire.
• Dentisterie militaire et santé bucco-dentaire dans les unités militaire.
• Soins infirmiers militaires dans des conditions extraordinaires.
•Vétérinaire, hygiène alimentaire et nutrition dans les forces armées.
• Futures études de médecine militaire.
• Ethique médicale militaire pour la future médecine militaire.
• Médecine complémentaire et alternative pour les soldats.

La cérémonie d’ouverture était rehaussée par la présence du Ministre de la Santé et de l’Education médicale de la R.I. Iran : Dr. Seyyed Hassan GHAZIZADEH HASHEMI.

Le congrès a été suivi par 2 819 participants venant de 33 pays (Afghanistan, Arménie, Bangladesh, Biélorussie, Belgique, Chine, France, Allemagne (exposition), Grèce, Inde, Indonésie, Iran, Irak, Italie (CICR), Japon, Kazakhstan, Malaisie, Myanmar, Nouvelle-Zélande (CICR), Oman, Pakistan, Qatar, Fédération de Russie, Serbie, Sri Lanka, Suède, Suisse (CICR), Syrie, Thaïlande, Turquie, Venezuela, Vietnam).

Le comité scientifique a reçu 854 résumés et a accepté 88 résumés pour des présentations orales, 81 présentations par posters électroniques et 155 présentations par posters virtuels.

Six thèmes principaux ont fait l’objet des sessions plénières :
• Le rôle des technologies innovantes pour la future médecine militaire.
• Evolution de la gestion des victimes de guerre chimique.
• La portée des sciences cognitives en médecine militaire.
• Coopération entre services de santé militaires et civils en matière de gestion des risques de catastrophe.
• La perspective de l’éducation médicale militaire.
• Une honte pour l’homme à l’ère des droits de l’homme.

En outre, au cours de ce congrès scientifique de haut niveau, 11 séances de présentation orale (11 orateurs invités, 88 communications), 12 tables rondes, 3 réunions d’experts et 22 ateliers ont été organisés.

Lors du 4ème Congrès Pan Asie-Pacifique du CIMM sur la médecine militaire, une exposition de matériel médical a quant à elle permis aux participants de découvrir les dernières innovations en matière d’équipements médicaux et de médicaments.

Son Excellence le Ministre de la Défense de la République islamique d’Iran, le Général de brigade Amir HATAMI, et le Général-Major Mohammad BAGHERI, le Chef d’Etat-Major des Forces armées, ont honoré de leur présence la cérémonie de clôture et se sont adressés aux participants.

En tant que volet culturel du congrès, nos hôtes iraniens ont organisé le vendredi soir une soirée d’inauguration, le samedi, une soirée de gala au complexe de la tour Milad et le lundi soir, un dîner d’au revoir avec une visite au pont sur la nature. Les hôtes ont organisé une visite au musée de la Révolution islamique et de la Sainte Défense. En outre, une visite à l’Université des sciences médicales de Baqiyatallah était prévue pour permettre aux participants d’assister à un exercice sur la préparation aux situations d’urgence et sur la réaction aux menaces chimiques. De plus, pendant le congrès, les partenaires des participants au congrès pourraient s’inscrire à divers événements et voyages culturels.

L’Assemblée régionale, qui s’est tenue à l’occasion du 4ème Congrès Pan Asie-Pacifique du CIMM, fut l’occasion d’admettre trois nouveaux membres : l’Arménie, la Turquie et le Vietnam.
Les pays suivants étaient présents à l’Assemblée régionale : Arménie, Chine, R.I. Iran, Japon, Pakistan, Fédération de Russie, Thaïlande, Turquie et Vietnam. La Grèce était présente en tant qu’observateur.
Le représentant de la Fédération de Russie a brièvement rendu compte des activités de sa présidence. La République islamique d’Iran a proposé de créer un groupe de travail sur la santé mentale dans l’armée et a présenté un système d’évaluation des congrès du CIMM. Le Secrétaire-Général a fait le point sur le projet « soins de santé en danger » et a distribué un questionnaire de suivi. Le Président actuel a présenté un plan sur deux ans pour le Groupe de Travail Régional Pan Asie-Pacifique. Pour le moment, aucun candidat n’a proposé d’accueillir le prochain congrès et la prochaine Assemblée régionale.

Cette assemblée régionale a été présidée de façon excellente par le Médecin Général de brigade Hasan ARAGHIZADEH, l’actuel Président du Groupe de Travail Régional Pan Asie-Pacifique de médecine militaire.

Le CIMM est très reconnaissant envers le Ministre de la Défense iranien, au Directeur du Service de santé iranien, le Médecin Général de brigade Hasan ARAGHIZADEH, envers le Président du Comité d’organisation et à son équipe, le Président du Comité scientifique et son équipe, et envers tous ceux qui ont fait un grand succès de ce 4ème Congrès Pan Asie-Pacifique médecine militaire du CIMM.