Languages disponibles :
  • fr
  • en



 

 




Rapport du 2ème Cours de Gestion et Sécurité Sanitaire des Eaux en Situation de Crise

-

RAPPORT DU 2ème COURS DE GESTION ET SECURITE
SANITAIRE DES EAUX EN SITUATION DE CRISE
Tunis (Tunisie)

du 29 février au 4 mars 2016

-

 

RAPPORT DU 2ème COURS DE GESTION ET SECURITE SANITAIRE DES EAUX

Le 2ème Cours de Gestion et de Sécurité Sanitaire des Eaux s’est tenu durant la période du 29 février au 4 mars 2016 à l’Ecole d’Application des Services de Santé des Armées (EASSA) à Tunis. C’est un cours recommandé par le Comité International de Médecine Militaire (CIMM) et organisé par la Direction Générale de la Santé Militaire Tunisienne (DGSM) en partenariat avec la Direction Centrale des Services de Santé des Armées (DCSSA) française. Il était présenté en langue française avec une traduction simultanée à l’anglais.

La cérémonie d’ouverture du cours a été présidée par le Médecin Colonel Major (Pr) M. CHIBANI, Directeur Général de la Santé Militaire par Intérim et la cérémonie de clôture a été présidée par Mr le chef de cabinet du Ministre de la Défense Nationale ainsi que le Médecin Général de Brigade (Pr) M. YEDEAS, Directeur Général de la Santé Militaire.

Participants
Cette deuxième session internationale a été dispensée à 20 participants venant de 14 pays (Algérie, Allemagne, Bahreïn, Côte d’ivoire, Emirats Arabes Unis, Guinée, Mali, Mexique, Oman, Palestine, Portugal, Qatar, Tchad et Turquie) dont 6 Tunisiens.

L’équipe enseignante était composée par des vétérinaires français et tunisiens spécialistes en Gestion de l’Eau. Le Vétérinaire en chef G. BORNERT (France) était le Pilote du cours et le Médecin Vétérinaire Lt-Colonel M. JBELI (Tunisie) était le coordinateur. Leur collaboration était d’un apport louable et a pleinement contribué au succès de cet événement scientifique vu leur forte connaissance et leur riche expérience en la matière.

Le programme d’enseignement a duré une semaine. Le comité d’organisation et le comité scientifique ont élaboré un programme diversifié qui alternait les conférences, les travaux dirigés et les visites techniques sur terrain (Base navale, Unité de Génie Militaire). Ce cours a offert l’opportunité aux participants de s’initier aux études de cas pratiques ainsi qu’à l’utilisation des outils documentaires, réglementaires et normatifs dans le domaine de la gestion de l’eau en situation d’exception. Il a également permis de s’informer des conditions pratiques de traitement de l’eau par les moyens militaires opérationnels, des conditions de production et de traitement de l’eau à bord des unités navigantes. Dans ce même cadre deux laboratoires de renommée dans le domaine de l’eau ont donné accès à nos participants pour voir les nouveaux dispositifs de productions et de contrôle de l’eau durant les opérations militaires.

Des formulaires d’évaluation ont été remis à la fin du cours afin d’être exploités par une commission dans le but d’améliorer la qualité des prochaines sessions du cours.

Le programme culturel organisé en marge du cours, était riche et durant lequel les participants ont eu l’occasion de visiter le Musée National de Carthage ainsi que celui du Baron d’Erlanger à Sidi Bou Saïd sans oublier le plaisir de déguster les délices de la gastronomie tunisienne dans un cadre traditionnel au cœur de la Médina.

Le comité d’organisation remercie tous les partenaires scientifiques et du soutien, les unités du génie militaire et les unités navales de la Marine Nationale ainsi que nos partenaires et nos sponsors (Laboratoire LOVIBOND et Groupe KARCHER FUTURETECH), qui ont permis de faire de cet événement une occasion de formation consolidée dans le domaine de l’eau. Le comité remercie les participants pour leur assiduité et leur motivation et pour l’échange qu’ils ont apporté tout au long de cette semaine.

Devant le succès de ce cours, nous comptons sur la participation active des candidats de différents pays à la 3ème session qui sera organisée, en Tunisie, durant la période du 27 février au 4 mars 2017.