Languages disponibles :
  • fr
  • en



 

 




Rapport du 2ème Cours de la Santé Militaire en Méthodologie et Rédaction Médicale

-

2ème COURS DE LA SANTÉ MILITAIRE EN
MÉTHODOLOGIE ET RÉDACTION MÉDICALE
Tunis (Tunisie) - 7-12 avril 2014

Rapport

-

 

RAPPORT DU 2ème COURS DE LA SANTÉ MILITAIRE EN MÉTHODOLOGIE ET RÉDACTION MÉDICALE

Le 2ème Cours de la Santé Militaire en Méthodologie et Rédaction Médicale s’est tenu durant la période du 7 au 12 avril 2014 à l’Ecole d’Application des Services de Santé des Armées (EASSA) à Tunis. C’est un cours francophone, recommandé par le Comité Internationale de Médecine Militaire (CIMM) et organisé par la Direction Générale de la Santé Militaire de la Tunisie (DGS) en partenariat avec la Faculté de Médecine de Tunis (FMT).

La cérémonie d’ouverture du cours était présidée par le Directeur de la Santé, le Médecin Général (Pr) M. YEDEAS et rehaussée par la présence du Pr M.S. BEN AMMAR, Ministre de la Santé Publique qui a présenté la conférence inaugurale dédiée à l’éthique en rédaction médicale. La cérémonie de clôture était présidée par Mr S. M’HAMDI, Chef du cabinet du ministre de la défense nationale.

Le cours a ciblé 30 cadres médicaux venus de l’Algérie, Liban, Mauritanie, Sénégal et Tunisie. Les participants étaient répartis entre 14 officiers de la DGS, 10 résidents et jeunes assistants de la FMT et 6 officiers des pays membres du CIMM. Leur sélection était basée sur la motivation et la présentation d’un projet d’article ou d’un travail de recherche en cours.

Le comité pédagogique était composé de médecins militaires et civils universitaires tunisiens et renforcé par l’apport d’un conférencier invité français relevant de NewMed Publishing Services (NMP). Ce cours avait pour but d’encourager la publication médicale dans les revues nationales et internationales et d’augmenter les chances d’acceptation des manuscrits proposés.

Ce cours a offert l’opportunité aux participants pour s’initier aux études épidémiologiques et aux protocoles de recherche ainsi qu’à l’usage du logiciel SPSS d’analyse des données statistiques. Il a permis de renforcer les connaissances relatives aux différents types d’articles scientifiques, de maîtriser les techniques de rédaction selon le plan IMRAD, l’usage de la recherche bibliographique sur internet (PubMed) et la transcription des références moyennant le logiciel Zotero.

Le programme scientifique du cours comprenait 21 conférences et 13 ateliers, avec un volume horaire de 40 heures réparti entre la formation théorique et les activités pratiques. La formation était interactive, basée sur l’expérience des participants et la discussion d’exemples. Chaque séance était animée par un conférencier accompagné de facilitateurs. Des travaux de groupe ont été conduits sous forme d’exercices de rédaction intéressant les différents chapitres de l’article. Le programme de cette session était enrichi par des conférences sur l’éthique médicale, le plagiat, le Zotero et la lecture critique d’un article.

Au terme de cet enseignement, les participants seront encadrés par les membres du comité pédagogique pour les assister et les inciter à poursuivre l’effort jusqu’à la publication de l’article. La réussite de cette 2ème session et le nombre accru de demande, dépassant cette année les 50 postulants, ne peuvent que renforcer le cours à évoluer sous l’égide du CIMM et en partenariat avec la FMT et NMP, pour donner plus de place aux articles de médecine militaire, mais aussi à l’introduction de l’anglais médical de nature à favoriser les publications en anglais.

Le comité d’organisation remercie tous les partenaires scientifiques et du soutien qui ont permis de faire évoluer cet événement en un cours international. Il remercie également les participants pour leurs assiduités, apports et motivation et pour l’échange qu’ils ont apporté tout au long de cette manifestation; seul garant pour sa réussite. Les officiers francophones des services de santé militaires des pays membres du CIMM, sont tous invités à participer massivement à la prochaine session de ce cours qui aura lieu à Tunis en avril 2015.