Languages disponibles :
  • fr
  • en



 

 




Rapport du 1er Cours de la Gestion et la Sécurité Sanitaire des Eaux

-

RAPPORT DU 1er COURS DE LA GESTION ET LA SECURITE
SANITAIRE DES EAUX
Tunis (Tunisie)

du 28 avril au 16 mai 2014

-

 


RAPPORT DU 1er COURS DE LA GESTION ET LA SECURITE SANITAIRE DES EAUX


Le 1er Cours de Gestion et de Sécurité Sanitaire des Eaux s’est tenu durant la période du 28 avril au 16 mai 2014 à l’Ecole d’Application des Services de Santé des Armées (EASSA) à Tunis. C’est un cours francophone, recommandé par le Comité International de Médecine Militaire (CIMM) et organisé par la Direction Générale de la Santé Militaire de la Tunisie (DGS) en partenariat avec la Direction Centrale des Services de Santé des Armées (DCSSA) de la France.

Les cérémonies d’ouverture et de clôture du cours étaient présidées par le Médecin Général de Brigade (Pr) M. YEDEAS, Directeur Général de la Santé Militaire. Cette première session était nationale et a ciblé 12 officiers tunisiens dont 9 Vétérinaires et 3 Ingénieurs à titre d’observateurs. A pris part à ce cours un officier vétérinaire de la Côte d’Ivoire.

L’équipe enseignante était composée par des vétérinaires français et tunisiens. Le Vétérinaire en chef G. BORNERT (France) était le Pilote du cours. Le Vétérinaire en chef J.M. DENIAU (France), le Médecin Vétérinaire Lt-Colonel M. JBELI (Tunisie) et le Médecin Vétérinaire Commandant M. JAAFAR (Tunisie), spécialistes en Gestion de l’Eau, ont été d’un grand apport pour le succès de cet événement scientifique.

Le programme d’enseignement était articulé en trois modules d’une semaine chacun. Il a comporté une série conférences, de travaux dirigés et des ateliers de travaux pratiques en plus de trois visites techniques de terrain. Ce cours a offert l’opportunité aux participants de s’initier aux études de cas pratiques ainsi qu’à l’utilisation des outils documentaires, réglementaires et normatifs dans le domaine de la gestion de l’eau en situation d’exception. Il a également permis de s’informer des conditions pratiques de traitement de l’eau par les moyens militaires opérationnels, des conditions de production et de traitement de l’eau à bord des unités navigantes et des possibilités technologiques de la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux « SONEDE » pour les métropoles.

Un 3ème module du cours, réalisé au laboratoire militaire d’analyses alimentaires, a permis aux participants d’effectuer des prélèvements et des analyses par un matériel projetable pour la microbiologie et la physico-chimie de l’eau en contexte opérationnel. Au terme de cet enseignement, les participants seront encadrés par les membres de l’équipe enseignante pour les assister à la réalisation d’expertises dans le domaine de l’eau ainsi que pour la validation de leurs connaissances nouvellement acquises.

Le comité d’organisation remercie tous les partenaires scientifiques et du soutien, les unités du génie militaire et les unités navales de la marine nationale ainsi que la société de la SONEDE qui ont permis de faire de cet événement une occasion de formation consolidée dans le domaine de l’eau. Le comité œuvre à développer cette formation avec des perspectives d’une participation plus large des pays francophones membres du CIMM. Il remercie les participants pour leurs assiduités, apports et motivation et pour l’échange qu’ils ont apporté tout au long de ces trois modules.

- -